Rien ne va changer, ou plutôt tout va changer. En cet après midi soleil, elle prit la décision que la lutte était par trop inégale et qu'il était temps de tout arrêter.  Cela ne servait à rien de faire semblant de croire que quelque chose ou quelqu'un allait l'empêcher de tomber. Elle se sentait tomber dans un vide tellement terrible, douloureux, à hurler de rage, de colère et de désespoir. Jusqu'à cet instant elle avait fait l'effort de croire qu'elle pouvait avoir une importance, en tant qu'humain, mais la seule chose qui ressortait de cela était qu'elle n'avait de valeur qu'en tant qu'objet, le terme était gentil, il s'agirait plutôt d'accepter de se qualifier de "vide couille", de bouche trou dans l'attente de celle qui correspondrait à un être humain, la femme que l'on veut garder, choyer, aimer........
La colère qu'elle avait contre lui, lui qui était venu la chercher, la faire tomber dans ses filets, la rendre stupide,  se retournait contre elle maintenant. Elle ne se supportait plus, n'avait plus qu'une envie, en finir, pour de bon.
Il lui fallait maintenant préparer sa sortie. Elle avait commencé à trier, jeter, écrire ce qu'elle voulait laisser comme messages aux seules personnes qui avaient une importance pour elle, mais qui avaient leur vie à vivre. Mieux que la sienne c'était son vœu le plus cher. Il fallait que tout soit fini pour la rentrée quand ils partiraient.
Ils lui en voudraient certainement, mais en fait, il fallait simplement qu'elle réussisse ce qu'elle avait raté il y a tant d'années.
La boucle serait ainsi bouclée et elle aurait débarassé  la scène..

suicide__by_monika002