29 octobre 2014

Viol, elles se manifestent.

Dévastateur, ravageur, surement dérangeant car criant de vérité. Ce sentiment de culpabilité qui suit les victimes, ce sentiment de honte mélé d'une colère contre soi, contre lui, contre les autres. Cette rage de n'avoir pas su se défendre alors que pour les autres, il parait évident qu'on peut se défendre, que ce genre d'agression n'est pas le fruit du hasard, que la victime n'est pas tant victime que cela. Difficile d'attendre une aide, difficile de se reconstruire, difficile de retrouver une estime de soi. Douter de la sincérité... [Lire la suite]
Posté par beliana à 00:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]